Accueillir un chat : préparer son arrivée

le

Avant même que notre nouvel chat ou chaton arrive à la maison, il sera bon de se procurer tout le matériel nécessaire.

Le matériel indispensable

  • un panier pour le transport,
  • un bac et une litière,
  • deux écuelles pour l’eau et les aliments aliments,
  • le nécessaire de toilettage,
  • un griffoir,
  • des jouets,
  • un collier et une laisse (facultatif).
  • du déodorant pour le bac à litière.

Le choix du panier de transport

Il en existe de superbes, en métal, en osier, en plastique. Le choix doit être dicté par sa fonctionnalité : il doit être pratique, sûr, résistant, facilement lavable. Les plus modernes sont en plastique, homologués même pour les voyages aériens.

Ou installer la litière ?

Elle doit être dans un endroit facilement accessible, dans une pièce dont la porte reste toujours ouverte. Si le chaton ne peut s’en servir à son aise, il apprendra à la remplacer par autre chose, comme la terre des pots de fleurs, les tapis, etc.

L’arrivée du chat à la maison

Le jour où le chaton quitte l’endroit où il est né constitue un des moments les plus difficiles de sa vie : il se sépare d’un coup de tout ce qu’il connaît et lui est familier, sa mère, ses frères, son environnement et les humains ; tout va changer, les images, les odeurs, les sons.

Il faut arriver à l’élevage déjà en possession du panier pour le transport. Certains maîtres n’aiment pas s’en servir, craignant d’humilier le chat en l’enfermant dans une cage.

En réalité, celui-ci aime les espaces réduits et protégés, mais c’est surtout le seul système vraiment sûr pour le transporter. En le tenant dans les bras, il se pourrait malheureusement que quelque chose l’effraie et que, d’un bond, il se libère et s’enfuie vers une vie errante dangereuse, étant donné qu’il est toujours difficile de le retrouver quand, terrorisé, il cherche refuge dans un endroit inconnu.

Au moment de quitter l’élevage, après les derniers conseils, il faut mettre le petit dans son nouveau panier. Pendant le voyage qui le mène vers sa nouvelle demeure, mieux
vaut le laisser tranquille et ne pas chercher à le rassurer par des caresses : il verrait s’approcher une main inconnue qui lui semblerait gigantesque.

Arrivés à la maison, il faudra ouvrir la cage et observer les gestes du petit, sans le forcer. Chez les chatons bien élevés, la peur, bien compréhensible, laisse rapidement place à la curiosité. Faisons-lui découvrir une bonne bouillie afin que le premier contact soit positif. Il n’est cependant pas rare que le chaton refuse la nourriture, parfois même
pendant deux jours : il ne faut pas s’en soucier, l’appétit lui reviendra dès qu’il sera tranquillisé. Les chats sont d’un tempérament vif et entreprenant ; leur curiosité prendra vite le dessus sur les craintes, le petit ne tardera pas à partir en exploration et viendra rapidement de lui-même rechercher les caresses et les compliments.

L’installation

En général, le maître prépare une jolie corbeille en osier avec un coussin moelleux mais, presque toujours, le chaton choisit lui-même son coin préféré ; il faut donc lui montrer l’endroit où est installé le bac hygiénique dont il se servira tout de suite, sans aucun problème.

Mais, si le nouvel arrivant montre quelque difficulté à se servir du bac, il faudra attendre qu’il se soit acclimaté avant de le punir pour lui faire
comprendre ce qu’il doit faire.

Ses repas doivent lui être servis à l’ endroit qui lui est destiné, à heures fixes, sans se laisser attendrir lorsque nous sommes à table ou en train de faire la cuisine même si, comme tous chats, il déploie tout un répertoire de demandes déchirantes.

Ces chats sont intelligents et têtus : le maître devra être plus entêté que son chat s’il veut que celui-ci apprenne les bonnes manières au lieu de devenir un mal élevé. Il faut lui réserver au moins deux écuelles : une pour l’eau et l’autre pour les aliments. Elles peuvent être de diverses matières, plastique, métal, céramique, l’important étant de pouvoir les laver facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *