Les chiots

le

On désigne par le terme « chiot » le jeune chien depuis sa naissance jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de un an environ, où il est alors considéré comme un adulte. Les chiots viennent au monde après une période de gestation de neuf semaines, et sont sans forces, aveugles, et presque sourds à la naissance. Pendant les douze premières semaines de leur existence, ils progressent cependant très vite : le chiot apprend et emmagasine les informations à une vitesse extraordinaire.

Le lien maternel

Les chiots ne se développent pas tous au même rythme, mais le schéma général est sensiblement le même. De la naissance jusqu’à l’ouverture des yeux – au bout de 10 à 16 jours, on dit que le chiot est au stade néonatal.

Pendant cette phase, le lien chienne-chiot est au plus fort. La mère nourrit et lave le chiot, faisant disparaître les déchets avec sa langue, et maintient la couche dans un parfait état de propreté.

Le chiot dort pendant environ les neuf-dixièmes du temps, s’éveillant seulement pour être nourri et lavé, et ses actes sont gouvernés par une série de réflexes, qui sont tous censés le garder aussi près que possible du corps de sa mère afin de lui assurer sécurité, nourriture et chaleur.

Les yeux s’ouvrent au début du stade transitionnel, mais ne clignent ni ne focalisent correctement au départ ; les capacités auditives sont faibles elles aussi. Les muscles des pattes et du corps deviennent progressivement plus forts jusqu’à ce qu’il puisse se tenir debout et se déplacer, en marche avant ou en arrière. A l’âge de trois semaines, le chiot accède au stade de socialisation; cette période importante dure jusqu’à ce qu’il ait10 semaines. C’est pendant cette période qu’il est sevré et qu’il acquiert différents modèles de comportement.

Le départ de la maison

A partir de trois ou quatre semaines, le chiot dort moins et se nourrit davantage. Il montre les premiers signes d’intérêt pour le jeu, et réagit à diverses stimulations venant de sa mère, de ses frères de portée, et des humains. Bien que les chiots soient capables de manger des aliments solides dès l’âge de trois semaines environ, la chienne continue à les nourrir jusqu’à ce que la portée atteigne six à huit semaines. Quand le sevrage est terminé, les chiots sont prêts à se séparer de leur mère. A partir de la dixième semaine, le chiot atteint la phase juvénile, qui dure jusqu’à ce qu’il arrive à la maturité sexuelle où il est alors considéré comme un adulte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *